Vie municipale

Vous êtes déjà nombreux à le savoir, comme je m’y étais engagé, au mois de mars prochain je cesserai TOUTE ACTIVITE d’élu municipal.

Au terme de ce mandat j’aurai consacré 31 ans au fonctionnement de notre commune. 1er adjoint à l’époque de Roger Delalondre en mars 89, j’ai assuré cette même fonction durant 25 ans.

Depuis 2014 et jusqu’aux prochaines élections de mars prochain j’assume les responsabilités de Maire de notre commune. Je veux ici adresser mes chaleureux remerciements aux Bourdenysiens qui m’auront à cinq reprises renouvelé leur confiance pour assumer ma mission au sein de notre cité, me permettant ainsi de me réaliser pleinement dans cette tâche passionnante d’élu municipal.

J’ai en permanence mené mes actions avec enthousiasme et toujours recherché et privilégié exclusivement le bien commun. En raison de mon âge (76 ans) il me semble raisonnable de passer la main pour permettre à d’autres d’assurer la gestion de notre ville.

Je souhaite au prochain maire de trouver autant de plaisir à honorer cette noble tâche que j’ai pu en avoir. Pour le bien de notre commune et de nous tous je formule à l’égard de la prochaine équipe municipale les vœux de PLEINE REUSSITE dans leur engagement.

Enfin très cher(e) concitoyen(e) à vous votre famille et vos proches je souhaite une bonne santé qui reste la condition première à tous vos souhaits.

Merci à chacun de vous.
Au plaisir de vous rencontrer.

Jean-Pierre Garcia
Votre Maire, pour vous servir


L'article L. 2313-1 du code général des collectivités territoriales prévoit qu'une présentation brève et synthétique retraçant les informations financières essentielles est jointe au budget primitif et au compte administratif afin de permettre aux citoyens d'en saisir les enjeux.

 Télécharger la note de présentation brève et synthétique du budget primitif 2020

 Télécharger la note de présentation brève et synthétique du compte administratif 2019


Trésorerie disponible

graph tresorerie

A l’issue du mandat la situation de la trésorerie est supérieure à celle du début de mandat de 83675 €.

Taux d’imposition

Le taux d’imposition est resté constant sur les 6 ans du mandat conformément à notre engagement pré-électoral.

Evolution de la dette

graph evolution dette

A l’issue du mandat la dette de la commune aura baissé de 1 225 658 €.

Evolution des dépenses réelles de fonctionnement

graph depenses fonctionnement

Le total des gains en dépenses de fonctionnement par rapport à 2014 est de -1 169 963 €. Cette maîtrise des dépenses nous aura permis, malgré une baisse colossale des ressources de l’Etat, de respecter notre engagement électoral de ne pas augmenter la fiscalité sur le mandat. Par ailleurs pour faire face aux pertes de ressources de l’Etat, outre la maîtrise des dépenses, nous avons accéléré les constructions nouvelles de manière à recevoir de nouvelles recettes (taxes d’habitation et foncière). A noter qu’une partie des dépenses de 2018 a été transférée sur 2019 pour des raisons techniques de transfert de la trésorerie de Darnétal à Mesnil-Esnard.

Perte des ressources provenant de l’Etat

graph perte ressources01

Les montants de recettes indiqués ci-dessus correspondent à la somme des comptes 7411, 7321 et 76232.

graph perte ressources02

Cette perte de 1 711 482 € a été en partie compensée par des recettes en investissement «prise en charge de dette» de 151 309 € ce qui correspond à une perte nette globale de 1 560 173 €. Par ailleurs depuis 2015 les dépenses de voirie sont à la charge de la Métropole.


cypresEn coopération avec la Métropole en 2019 nous avons réalisé la réfection de la rue des Cyprès et de la rue de l’Eglise. Ces travaux ne sont pas totalement terminés. Pour la rue des Cyprès le passage piétons le long du petit pont n’a pas été réalisé comme prévu pour des raisons techniques, ces travaux restent donc en attente.

Puis rue de l’Eglise les peintures du macadam en certains endroits restent à faire et devraient être réalisées au printemps prochain. Ainsi que la mise en place de barrières le long des trottoirs, car malheureusement certain(e)s ne respectent pas les piétons, en s’y garant volontairement.Il appartiendra à la prochaine équipe municipale qui sera élue en mars prochain de réexaminer ces travaux avec la Métropole.

Pour 2020 nous avons demandé à ce que les alentours de la rue des Cyprès soient réalisés pour avoir l’ensemble du quartier remis à neuf (rue des Thuyas, Prairies, Ifs et sente Voltz). Mais nous avons également rappelé que le chemin des écoliers débuté il y a 2 ans n’était toujours pas terminé et que des flaques d’eau très importantes empêchaient son utilisation. Sur ce point la métropole nous a assuré intervenir dès les premiers beaux jours … « affaire à suivre ».


bilanDDGrâce à notre implication dans des projets pour promouvoir le développement durable depuis le début de notre mandat, nous avons pu bénéficier d’accompagnements réguliers par le SMEDAR, organisme valorisant les déchets sur 160 communes de l’arrondissement de ROUEN et de la ville de Dieppe. En 2019, au même titre que les villes de Dieppe et Malaunay, notre candidature au programme Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage a été retenue et a permis de poser un diagnostic plus fin sur nos pratiques. Dans un premier temps, durant une semaine, les animateurs SMEDAR ont observé, soumis des questionnaires aux enfants pour ensuite faire des préconisations afin d’améliorer les outils déjà mis en place par nos services.

Puis dans un deuxième temps (une semaine en fin d’année scolaire), ils ont pu évaluer l’impact de leurs préconisations. Entre autres le gaspillage alimentaire à la cantine s’est avéré très modéré : 20,49g/enfant/repas au regard de la moyenne nationale qui est de 120g/pers/repas.

Le bilan établi et communiqué à tous les acteurs a rendu les conclusions suivantes : «… le gaspillage alimentaire de l’école de Saint-Léger-du-Bourg-Denis est exemplaire au regard des préconisations de l’ADEME ».
Ce bon résultat inscrit dans une démarche Eco-Responsable, entamée en juin 2016 par l’installation d’un gâchimètre à la cantine puis poursuivie avec la création du PAT (Projet Alimentaire du Territoire) en janvier 2018, doit nous inciter à poursuivre et amplifier nos actions par des partenariats avec la Métropole, les associations comme Bio Normandie et nos services municipaux. Ces investissements associés à la formation des personnels, vont dans le sens de la nouvelle loi EGALIM, laquelle rend obligatoire en restauration collective, l’utilisation d’au moins 50% de produits de qualité et durables, incluant au moins 20% de produits biologiques, au 1er janvier 2022.

Au-delà des injonctions Ministérielles, notre souci se doit d’offrir aux 300 enfants qui mangent en moyenne chaque midi dans notre restauration collective, un accès à une alimentation de qualité et les accompagner pour une prise de conscience active vers le zéro déchet zéro gaspillage. L’enjeu est de taille pour notre environnement, mais j’ai confiance, notre jeunesse étant plus sensible que bien des adultes à sa protection.

En cette nouvelle année, je fais le vœu que les actions engagées par notre équipe en matière de Développement Durable perdurent et montent en puissance. Pour moi, «l’aventure» municipale s’arrêtera à la fin du mandat. Ces six années de partage de responsabilités solidaires et citoyennes auront été une expérience humaine enrichissante. Je remercie particulièrement Jean-Pierre GARCIA de m’avoir fait confiance.

JB Morisse, adjoint au maire


ramassage dechetsAu mois d’octobre, 4 enfants se sont présentés en mairie avec des sacs remplis de déchets qu’il ont ramassés toute la journée dans la ville.

Ces 4 petits citoyens sont :

  • Léon GERMAIN DE MONTAUZAN
  • Maël HENRY-LAFOND
  • Kyley PETIT-DENIS
  • Issa DELAHAYE

Le message qu’ils souhaitent faire passer : que plus personne ne jette de déchet !

Ils ont tous à cœur d’améliorer notre environnement. Que leur initiative soit un exemple pour tous. A noter à ce propos, tout en les félicitant, M. le Maire les a invités à s’équiper en conséquence (ports de gants adaptés) pour ce type d’action citoyenne.


graph elecSuite à la rénovation des réseaux d’éclairage public et la mise en place de lampes LED, nous avons pu économiser 117 036 Kwh sur l’année 2018. Soit environ un tiers de la consommation annuelle ! Nous devrions avoir d’autres économies à vous communiquer en février prochain suite à la mise en place de l’extinction des éclairages de 0h00 à 5h30. Nous ferons une actualité sur le site web de la mairie.

 

 

 

 


 Télécharger le compte-rendu du Conseil Municipal du 26/06/20

Consulter le compte-rendu du Conseil Municipal du 26/06/20 :
(vous devez disposer du plug-in Adobe Reader pour visualiser ce contenu)


 Télécharger le compte-rendu du Conseil Municipal du 18/04/20

Consulter le compte-rendu du Conseil Municipal du 18/04/20 :
(vous devez disposer du plug-in Adobe Reader pour visualiser ce contenu)


 Télécharger le compte-rendu du Conseil Municipal du 03/03/20


 Télécharger le compte-rendu du Conseil Municipal du 17/02/20


 Télécharger le compte-rendu du Conseil Municipal du 10/12/19


 Télécharger le compte-rendu du Conseil Municipal du 07/10/19


 Télécharger le compte-rendu du Conseil Municipal du 21/05/19


Mairie

829 Route de Lyons

02.35.08.40.60
02.35.08.14.80

Horaires d’ouverture :

du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 13h à 17h.

Correspondance :
829 Route de Lyons
76160 Saint-Léger-du-Bourg-Denis

 Nous contacter

Agenda