La Métropole s’associe à l’application Klaxit pour promouvoir le covoiturage.

À l'issue d'une expérimentation d'un an auprès des entreprises du territoire, la Métropole s’associe à Klaxit pour ouvrir l’application au grand public à partir du lundi 13 septembre et encourager le covoiturage domicile-travail sur l’agglomération. L’idée est simple : gagner de l’argent, au quotidien, en covoiturant ! Une solution novatrice qui ne présente que des avantages : économiques, écologiques, pratiques, et qui s’avère, de surcroit, plus conviviale !

Pour Nicolas Mayer-Rossignol, Président de la Métropole Rouen Normandie, et Cyrille Moreau, Vice-Président en charge des transports, des mobilités d’avenir et des modes actifs de déplacement : « Pour proposer une alternative à l’autosolisme et inciter à la mutualisation des trajets sur le territoire, la Métropole a choisi de s’associer avec Klaxit, leader européen du covoiturage domicile-travail. Ainsi pour chaque kilomètre parcouru, le conducteur est rémunéré et le trajet est gratuit pour le covoituré : un concept gagnant-gagnant, pour le porte-monnaie et pour la planète ! »

L’application est testée depuis un an par plusieurs grandes entreprises du territoire, signataires d’un PDMe (Plan de Mobilité d’Entreprise) et accompagnées par la Métropole pour la mise en place des outils de mobilité. Malgré un contexte sanitaire peu favorable au développement du covoiturage, les débuts de cette expérimentation sont prometteurs :

  • plus de 2 500 inscrits, la moitié de ces inscrits est passée à l’acte au moins une fois en devenant covoitureurs
  • plus de 10 000 trajets réalisés
  • un bon équilibre conducteurs (50%) / passagers (50%).

Cette expérimentation se terminant en décembre 2021 et profitant d’un contexte sanitaire plus propice à un usage partagé de la voiture, la Métropole a décidé l’élargir ce service de covoiturage à l’ensemble des habitants et agents de la Métropole à compter de la rentrée 2021.

L'application est accessible à tous et disponible gratuitement sur Iphone et Android. Toute personne peut bénéficier du service, à partir du 13 septembre, à condition de réaliser un trajet au départ ou à l’arrivée du territoire de la Métropole. Ce service excède donc les limites de la Métropole et couvre ainsi la totalité du territoire de l’aire urbaine. Grâce à un algorithme de mise en relation, les covoitureurs peuvent entrer en contact via la messagerie instantanée et organiser leur covoiturage.

Dans le cadre de l’expérimentation et jusqu’en décembre 2021 seulement, l’indemnisation des conducteurs est prise en charge par la Métropole pour l’ensemble des trajets de covoiturage réalisés sur le territoire via l’application. Ainsi, le conducteur bénéficie d’une rémunération à chaque trajet réalisé et c’est gratuit pour le ou les passagers qui covoiturent avec lui. Le conducteur reçoit un forfait de 2€ pour un trajet de moins de 20 km et par passager et un forfait de 2€ + 0.10€/km et par passager pour un trajet compris entre 20 et 40 km, plafonné à 4€.

En pratique :

  • Trajet de moins de 20 km : « Je suis conducteur et je pars d’Elbeuf pour aller à Petit-Quevilly (19km). Je prends trois personnes en covoiturage à l’aller et trois personnes au retour. Je gagne donc 6€ (3x2€) le matin et 6€ le soir. J’ai donc gagné 12€ dans la journée et c’est gratuit pour les passagers. »
  • Trajet entre 20 km et 40 km : « Je suis conducteur et je pars de Barentin pour aller à Rouen (23 km) le matin avec deux personnes et reviens le soir avec une personne. Je gagne donc 4.6 € (2x2.3€) le matin et 2.3€ le soir soit 6.90 € sur la journée. Et c’est toujours gratuit pour les passagers. »
  • Trajet de plus de 40 km : « Je suis conducteur et je pars de Val-de-Reuil pour aller à Malaunay (51 km). Je prends deux passagers à l’aller et un au retour. Je vais donc gagner 8€ (2x4€) à l’aller et 4€ au retour soit 12€ sur la journée. Et c’est toujours gratuit pour les passagers. »
  • « Si chaque jour, je fais le trajet Barentin/Rouen en prenant un covoituré à l’aller et au retour, je gagne 4.6€ par jour soit 92€ par mois (à raison de 20 jours de trajet domicile-travail dans le mois). »

Les habitants de l’ensemble du territoire et de l’aire urbaine sont donc invités à télécharger gratuitement l’application et à profiter jusqu’à fin décembre des avantages financiers proposés par cette solution. Une bonne manière de découvrir le covoiturage tout en bénéficiant d’avantages économiques non négligeables !

Une application proposant des garanties afin de covoiturer sereinement

  • Des lieux de pose et dépose sécurisés et à proximité : les conducteurs peuvent choisir via l’application un lieu de pose et dépose facilement et sans discussion avec le passager. L’application propose ainsi des lieux sécurisés de rendez-vous aux personnes à la recherche d’un covoiturage, à moins de 7 min à pied de chaque habitant.
  • Une garantie « retour » : Klaxit offre une garantie retour. Le retour au domicile est gratuit. Si le service ne trouve pas un conducteur à plus ou moins 20 minutes de l’heure convenue pour le passager n’ayant plus de conducteur pour le trajet de retour, le service paie un taxi.

Ce service de mise en relation de conducteurs non professionnels et de passagers propose une solution aux besoins de mobilité des habitants de l’agglomération rouennaise. En complément de l’offre de transports en commun, il permet de limiter le nombre de véhicules qui circulent et stationnent, de réduire les risques de congestions, de faciliter le stationnement pour ceux qui n’ont pas d’alternative possible, de limiter le stress et la fatigue, d’améliorer le pouvoir d’achat des habitants tout en préservant la qualité de l’air et limitant l’empreinte carbone sur le territoire.

D'autres outils nouveaux, notamment la création de lignes dédiées de covoiturage, sont par ailleurs à l'étude et feront l'objet d'annonces ultérieures.

Plus d’informations sur l’application sur https://www.klaxit.com

Agenda des manifestations

Publications

Bien Vivre à Saint-Léger

PDF - 3Mo
N°132 Archives